Ta mère à Noël

14 novembre 2009

Principe conceptuel et Introduction

Ahaaaaah ! Après avoir réfléchi un petit moment (pas trop longtemps non plus, faut pas exagérer) J'ai enfin trouvé quoi mettre dans ce blog ! Après avoir tenu quelques blogs durant ma jeunesse pour parler de ma vie inintéressante ou faire un réservoir à citations spirituelles, j'ai envie de passer à autre chose, faire quelque chose qui vienne vraiment de moi !

Alors, concept : Chaque jour, ou plutôt pour chaque article (tous les jours, ça me semble un peu trop par rapport à ma motivation générale) Je choisirais un mot, soit en rapport avec l'actualité, soit totalement aléatoirement, soit un mot qu'on me donnera soit... enfin bref. Avec ce mot, j'écrirais un petit texte, avec comme thème, ce mot.

Voilà je pense que j'ai été clair :)

Ouais bon c'est pas un super concept super original tout ça, mais au moins les textes seront de moi >.<

Posté par Shteshitsu à 14:32 - Commentaires [2]

Echec et mat

Alors, les deux premiers articles seront des textes écrits déjà depuis quelques moi, mais que j'aime beaucoup, d'autant plus qu'il ont été écrits avec le même principe que ce blog.


Thème : Cadeau



"Tout provient de la poussière et tout retourne à la poussière"

Ou avait-il entendu cela ? Si tout retourne à la poussière, pourquoi attendre ? Il avait essayé d'y croire, essayé de jouer le jeu de la vie, mais tout semblait se dérober sous ses pieds. Pourquoi continuer à se battre, alors qu'il n'avait plus aucune raison de le faire ? Et cette phrase qui tournait et tournait encore dans sa tête...

"Tout provient de la poussière et tout retourne à la poussière"

Maintenant il s'en souvenait... La bible... Il est dit que Dieu à créé l'homme à son image. Pourquoi tant des gens sacrifient-ils leur vie pour lui alors qu'il a créé l'être qui détruirait la planète ?

Tout cela n'avait plus d'importance maintenant, le tabouret avait basculé, la corde était tendue, le nœud coulant enserrait sa gorge, empêchant ainsi l'air d'entrer dans sa trachée. Ses poumons brûlaient. On dit qu'à l'aube de la mort, en voit toute sa vie défiler devant ses yeux. La seule chose qu'il voyait, c'était deux tours blanches, mettant son roi en position d'échec et mat. Effectivement, c'était sa vie qui défilait devant ses yeux... Une seule image... L'échec...

"La vie est un cadeau"

Lui, il n'aimait pas les cadeaux.

Posté par Shteshitsu à 14:40 - Commentaires [0]

Tout recommence

Voilà, donc le deuxième texte, qui comme le premier date de quelques mois ^^

Thème : Tombe

Boum boum... Boum boum... Bruit familier. Celui d'un cœur qui bat. Très faiblement. Puis plus rapidement. Ce cœur reprend vie. Le sang coule à nouveau dans les veines. Chaque organe reprend son rôle petit à petit. Les poils se hérissent. Jarel a froid. Quelle étrange sensation... Maintenant il suffoque. Il lui faut de l'air. Ses pouvoirs n'ont rien perdu de leur puissance. Deux secondes plus tard, le voilà dehors. Derrière lui, sa tombe. Sur la stelle, ces mots :

" La mort est un beau voyage. Je ne reviendrai pas. "

Le voilà de retour.

Posté par Shteshitsu à 14:45 - Commentaires [0]
16 novembre 2009

Travailler encore

Merci à Mademoiselle O. qui se reconnaitra pour le thème de ce texte.
Texte un peu fade je trouve, sans énormément d'inspiration, qui aborde le travail à la chaîne et les conditions de travail parfois déplorables dans les quelles les hommes se tuent à la tâche pour gagner une misère...

Thème : Pétrolier


Appuyer sur le bouton vert, vérifier la pression, se briser les ongles sur les engrenages, mettre de l'huile sur le vérin, suffoquer sous la chaleur de la salle des machines, respirer un peu, appuyer sur un autre bouton, courir à l'autre bout de la salle pour pousser un levier. Ces gestes il les connaissait par cœur, il les faisait machinalement, il n'avait même plus besoin de réfléchir, chaque situation problématique était réglé dans la seconde, si ce n'était pas par lui, c'était par un autre, ou encore un autre. Ils étaient une dizaine à suffoquer et trimer comme des forcenés pour faire avancer le pétrolier. La chaleur était presque insoutenable, ils travaillaient torses nus, leurs muscles saillants étaient au bord de la rupture à la fin de chaque journée qui passait, semblable à toutes les autres déjà écoulées, semblable à toutes celles qui ne s'étaient pas encore déroulées.
Ils étaient partis pour un long voyage de deux mois sur la mer, qu'ils ne verraient qu'à peine.

Posté par Shteshitsu à 12:21 - Commentaires [4]
17 novembre 2009

Extase

Merci à la personne anonyme qui souhaite rester dans la pénombre (certains comprendront) pour le thème de ce texte

Cette fois, un texte un peu plus joyeux que les autres, j'ai cherché pas mal de temps à faire autre chose, car il me semble avoir déjà lu quelque chose de semblable mais bon...

Thème : Guitare

Sa main gauche caressait lentement mon manche dur comme le bois, tandis que son autre main, par d'experts mouvements m'arrachait à chaque contact un cri de plaisir. Depuis trois ans que nos étreintes effrénées faisaient résonner mon corps, jamais elle ne m'avait trahi. Elle avait apprit à me connaitre, à savoir quel geste, quel mouvement, quelle position me plaisait le plus, et cela n'avait pas été facile. Je me souviens encore de ses débuts... Mais aujourd'hui, les cris de plaisir avaient remplacés les cris de douleur, et les fausses notes se faisaient de plus en plus rare. Malgré ses quelques écarts avec un violon, ou un piano, elle finissait toujours par revenir vers moi. moi, sa première guitare.

Posté par Shteshitsu à 02:11 - Commentaires [0]

Nen mais trop pas quoi !

Même pas de commentaire pour qualifier cet immondice, mais bon, le thème m'a fait rire !

Merci à Timute (Qu'elle périsse dans les pires souffrances) jeune responsable de rayon à Leroy Merlin, pour celui-ci ^^


Thème : Biatch

La mini-jupe, le décolleté plongeant, les string remonté pour le laisser dépasser de la jupe, le rouge à lèvre, le fard à paupières, le fond de teint, les escarpins, le petit sac à main Louis Vuitton avec à l'intérieur le paquet de Marlboro si précieux... Elle était prête. Un mois qu'elle attendait cette soirée. Victor arriverait d'ici quelques minutes, pour la prendre en voiture. Elle vérifia tout une dernière fois, remis ses cheveux en place d'un geste de la main, un regard rapide dans le miroir pour voir si son clin d'oeil aguicheur n'avait rien perdu de son côté provocateur. Bomber la poitrine une dernière fois pour que le rembourrage se remette bien en place. Un coup de klaxon retentit dans la rue. Elle se rua dans les escaliers.

"Ou tu vas déjà ma chérie ?"

"Je te l'ai déjà dit maman, je vais en boîte fêter mes quinze ans !"




Posté par Shteshitsu à 02:27 - Commentaires [0]

Petite aparté

Hum... Cet article va se retrouver un peu au milieu des autres sans vraiment y avoir sa place, j'aurais peut être du le mettre au début, mais bon, pas envie de tout recommencer, et de m'emmerder à tout déplacer.

Cet article et là pour faire une très brève présentation personnelle, même si la plupart des lecteurs de ce blog me connaissent déjà ^^

Je suis donc un jeune chômeur de 21 ans depuis peu, habitant dans une campagne perdue au fin fond de l'Isère. Pour le détail, je m'appelle Quentin, mais ce n'est pas très important. J'écris depuis environ quatre où cinq ans, époque à la quelle je me suis décidé à essayer d'écrire un roman, qui n'est d'ailleurs pas terminé à l'heure actuelle, et qui, j'en ai bien peur, ne le sera jamais. Mon style d'écriture est, je le pense, pas mal inspiré du style de Bernard Werber, auteur que je lis depuis très longtemps et que j'aime beaucoup. Mes goûts littéraire vont de la poésie de Rimbaud ou Baudelaire, jusqu'aux descriptions interminables de Tolkien. J'aime bien, dans mes textes, essayer de retranscrire les émotions ressenties par les personnages pour les faire vivre au lecteur, tout comme l'ambiance, l'atmosphère qui règne dans les lieux où se déroulent les récits.

Mes centres d'intérêt sont très divers, mais peu originaux, j'aime et pratique la musique, j'ai commencé par la harpe, continué par la guitare et finit par la basse. J'aime aussi beaucoup le cinéma, les films de David Lynch ou Kubrick sont ma religion. Un brin philosophe incompris, une dose de politique terminent de créer ma personnalité.

Si jamais vous ne me connaissez pas, mais que vous en avez l'envie, je suis ouvert à toute discussion, et serais ravi de vous communiquer mon adresse email.

Voilà voilà les présentations sont faites, je ne vois rien d'autre à ajouter d'essentiel. Bonne lecture !

Posté par Shteshitsu à 02:52 - Commentaires [0]